Défi

Défi Home Staging – Le garage

Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Semaine 8 et dernière semaine du Défi Home Staging Soi-Même qui vise à tester l’application des techniques du home staging à toutes les pièces de ma maison.

Le garage n’est pas épargné. Vous allez me dire, quand on visite une maison ce n’est pas forcement la pièce qui va créer le coup de cœur ou faire basculer la vente… Et bien détrompez vous, même si ce n’est pas la plus importante des pièces de la maison, mettre en valeur son garage est majeur. En effet, vous ne connaissez pas les projets de vos futurs acquéreurs. Ils verront peut-être les choses différemment de vous, ils peuvent avoir des passions qui nécessitent d’avoir un garage imposant. Ils ont peut-être des ados à qui ils veulent faire un coin cosy pour recevoir les copains tranquille. Ils veulent peut être y installer leur buanderie. Ou bien beaucoup d’autres choses possibles encore…

Ainsi, il est important de s’occuper de son garage au même titre que les autres pièces de la maison. Il faut, bien entendu désencombrer, vider, trier et créer des espaces de rangement bien définis et clairs pour optimiser l’espace. N’hésitez pas à utiliser les murs et les plafonds. N’hésitez pas à utiliser des rangements sur la hauteur de vos murs ou en créant un mezzanine pour les objets que vous utilisez peu souvent.

Revenons à mon défi, et à mon garage. Je vous laisse découvrir le résultat du home staging réalisé.

AVANT

Oh là là, j’ai honte !

APRES

Ah c’est mieux. On peut circuler, accéder à toutes les étagères et les meubles. Le garage semble beaucoup plus grand alors que sa superficie est toujours la même.

1 – Désencombrer – Trier – Ranger

Devenu un véritable capharnaüm, pas facile d’atteindre et de trouver facilement l’objet recherché. Dans ces conditions, difficile de déléguer aux enfants ; “va me chercher ça au garage s’il te plait ?”

La bonne nouvelle, c’est que le bazar se crée très vite mais que le rangement se fait assez vite aussi. Vu l’état d”encombrement et de pagaille dans laquelle il était, je m’était dit… il va me falloir 3 jours pour tout ranger. Et bien non, je vous laisse découvrir le résultat dans le bilan ; une petite journée.

La règle que je me suis imposée c’est de pouvoir circuler librement devant les zones de stockage telles que les étagères, les meubles que je dois pouvoir ouvrir sans rien déplacer, l’accès à la mezzanine, au rangement du bois, etc…

AVANT

APRES

J’ai commencé le grand rangement en triant les affaires en quatre groupes : ce que je jette, ce que je donne, ce que je vends, ce que je garde.

Je garde, si et seulement si l’objet réponds aux règles suivantes :

  • il est en état de fonctionnement (cela va de soi mais parfois, on se dit, “je pourrai toujours le réparer”… mouais… et au bout de 5 ans c’est toujours là)
  • je vais le ré-utiliser au moins une fois par an
  • je le ré-utiliserai dans l’année à venir

Je vends si :

  • c’est en bon état
  • je pense pouvoir le vendre à 50% au moins de sa valeur neuve
  • le montant de la vente est supérieur à 15€

Je donne ce qui est en bon état.

Je jette le reste.

2 – Réorganiser les espaces

Vous l’avez constaté, je n’ai pas de cellier dans ma maison, ainsi c’est mon garage qui me sert de débarras. Comme la plupart des personnes, mon garage me sert de cellier, trop peu d’espace pour mettre ma voiture.

Les affaires que je dois entreposer sont:

  • des affaires de bricolage (je fais beaucoup de choses par moi-même ainsi je commence à être équipée!)
  • les équipements électriques (ampoules, rallonges, multi-prises….)
  • des affaires de jardinage
  • les jouets extérieurs des enfants
  • les vélos
  • les skis et affaires d’hiver
  • des chaises supplémentaires quand je reçois plus d’invités
  • le bois de chauffage (j’ai un poêle à bois)
  • de la vaisselle que j’utilise occasionnellement
  • du vin
  • de la décoration (tissus, accessoires, bibelots,…)
  • des déguisements
  • les déchets en attente d’être recyclés (verres, capsules café)

Je réorganise l’espace en fonction de la fréquence d’utilisation des objets à ranger. Ainsi, le tri commence par distinguer les objets que j’utilise ; une fois par jour, une fois par semaine, une fois par mois, une à trois fois par an. J’identifie également ce qui doit se retrouver dans un meuble fermé de ce qui peut rester à l’air libre.

C’est cette méthode qui m’a permis d’arriver à ma nouvelle organisation d’espace qui consiste à avoir : les skis / affaires d’hiver, la décoration, les déguisements, les décorations de Noël, les peintures, matelas gonflable…. sur la mezzanine. Le reste, que j’utilise une fois par jour à une fois par semaine, est maintenant disposé sur les étagères et meubles devenus accessibles , cela concerne ; les vélos, les jouets extérieurs, les affaires de jardinage, les affaires de bricolage…

3 – Dépersonnaliser / Relooker

Je n’ai rien relooker dans cette pièce. J’ai juste essayé d’assortir un peu les boites de rangement en utilisant en priorité des caisses de vin en bois (que j’avais déjà). Mon garage serait visuellement beaucoup plus sympathique à l’œil si l’ensemble des étagères murales étaient uniformes. La dépense aurait été trop importante s’il avait fallu tout racheter.

Le principe du home staging c’est aussi de valoriser à moindre coût avec les éléments existants. On limite donc les achats supplémentaires, sauf s’ils présentent un réel intérêt de mise en valeur !

4 et 5 – Réparer – Nettoyer

Tout était en bon état, pas de réparation.

En revanche gros nettoyage. Le garage n’est pas isolé, de ce fait, beaucoup de toiles d’araignées, de feuilles, de poussières qui passent à travers les tuiles. J’ai donc tout nettoyer. Le sol et la porte de garage n’ont pas été épargné !

Le bilan

C’est l’heure du bilan.

Pas de dépense, j’ai utilisé des boites que j’avais déjà, comme pour les meubles et les étagères j’ai fait avec ce que j’avais pour limiter les frais. L’essentiel étant de présenter un espace propre et avec des volumes mis en valeur.

Concernant le temps passé, beaucoup de temps à faire du tri, à rassembler les objets pour réorganiser les espaces, de façon à ce que le rangement soit durable. Au total temps passé : 7 heures, une journée !

Cette fois c’est la fin, “champagne” car j’ai atteint mon objectif qui consistait à home stager les huit pièces de ma maison en 8 semaines.

Quelques moments de pause m’ont empêché de finir dans les temps. Au delà des pauses, l’écriture d’articles me prenant également beaucoup de temps, j’ai explosé mon planning initial qui consistait à home stager une pièce par semaine. Je suis toutefois ravie car je me sens beaucoup mieux dans la maison. Reste maintenant à maintenir la maison dans cet état. Les méthodes de rangement mis en place devraient me permettre de le faire.

Intérieurement Votre

Virginie Vinas


Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.