Défi

Défi Home Staging – La chambre parentale

Partager l'article :
  • 31
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le défi “Home staging par soi-même” continue sa route ! Fin de la 4ème semaine…. et une pièce de plus !

Après la chambre d’enfant, la salle de bain et la cuisine, c’est le tour de la chambre parentale. Enfin, je pense un peu à moi…

Les modifications réalisées ont surtout consisté à faire du rangement pour mettre en valeur l’espace, et par voie de conséquence m’améliorer la vie et la vue. Une chambre avec un dressing rangé est de plus synonyme d’efficacité matinale. J’ai aussi réalisé quelques retouches décoration. J’ai donné un peu plus de gaieté à la pièce grâce au changement du linge de lit, tout en gardant des tons neutres, plus en adéquation avec mes goûts. Ce qui n’est pas le cas de mon fils qui je vous le rappelle a choisi du rouge !!! (cf. Défi Home staging – La chambre d’enfant)

La chambre parentale AVANT Home Staging

La chambre parentale APRES Home Staging

1 – Désencombrer / Ranger / Trier

C’est l’étape qui m’a réellement pris le plus de temps ! Pour faire ce grand désencombrement / rangement / tri, j’ai utilisé principalement la méthode Kon Mari et notamment ses méthodes de pliage de vêtement.

Je vous conseille d’ailleurs son livre si vous ne le connaissez pas : La Magie du rangement de Marie Kondo – “Et si pour améliorer votre quotidien et changer de vie, vous mettiez de l’ordre dans votre intérieur ?”. J’ai personnellement aimé ce livre qui va au delà de la présentation des méthodes de rangement en présentant leurs réels bienfaits dans notre vie quotidienne. Et je confirme, je découvre les bienfaits du rangement depuis que je me suis lancée dans ce défi Home Staging. Certains côtés du livre et ses conseils, je l’avoue, sont assez extrêmes, comme aller jusqu’à par exemple essuyer et ranger dans son placard de salle de bain les flacons de gel douche et shampoing après chaque utilisation…. Je trouve que c’est quand même pousser le bouchon un peu trop loin…

Le livre Simplifiez votre vie en 7 jours de Erin Rooney Doland – “Une semaine pour mettre de l’ordre dans sa vie” m’a aussi beaucoup aidé. Je vous le conseille également. C’est un programme complet et détaillé de rangement et d’organisation pour chaque pièce de la maison allant jusqu’au tri de fichiers informatiques (à appliquer à la maison ou au travail). J’ai apprécié les explications méthodiques et claires. Le délai est toutefois très court, pour faire tout ce qui est écrit en 7 jours. Il faut prendre une semaine de vacances et s’atteler à la tache entre 7h et 19h. Mais soit, pourquoi pas ?

Revenons à mon dressing, voici maintenant la technique que j’ai suivi, en m’inspirant des deux livres présentés plus haut.

Etape 1 : Rassembler les vêtements par famille

Tout en les conservant dans le placard, il s’agit tout d’abord de regrouper les vêtements par famille. Exemple : les manteaux, les robes, les jupes, les chemises, les tee-shirt, en distinguant les vêtements habillés, de ceux plutôt du week-end, les affaires de sport (pour moi du running !) … etc …

A vous de trouver vos familles !

Etape 2 : Trier et désencombrer

Pour chacune de ces familles, qui est propre à chacun d’entre nous suivant nos habitudes vestimentaires, j’ai trié les vêtements en suivant deux nouvelles étapes :

  • étape 2.1 : se séparer de ce qui est trop usé ou démodé
  • étape 2.2 : supprimer ce qui fait double emploi pour simplifier et garder le juste nécessaire

Pour m’expliquer, je propose de revenir à l’exemple sur mes affaires de running. Si vous courrez, vous devez connaitre le problème, vous recevez en cadeau à quasiment chaque course un tee-shirt de sport technique. Ce qui amène, nous, coureurs, à en avoir une trentaine dans nos placards… Simplifier et garder le juste besoin pour moi revient à en garder environ 4 manches courtes et 4 manches longues ! Donc exit tout l’inutile !

Et ceci, je vous le rappelle, est à faire pour chaque famille de vêtement que vous aurez défini.

J’avoue cette étape n’est pas facile car on ne sait pas vraiment choisir… Pour les tee-shirt de running, ça va vite, pour les petites robes habillées c’est plus compliqué… Et oui difficile de se séparer… Bon là, je dois dire, il y a plusieurs astuces. Première méthode possible, à la façon Kon Mari vous serrez l’objet contre votre cœur, le vêtement qui vous déclenchera le plus d’émotion sera l’élu de votre penderie. Deuxième méthode, plus pragmatique et scientifique, vous gardez celui qui répond le mieux à vos critères tels que la facilité de nettoyage, la facilité de le remettre en plusieurs occasions, sa capacité à traverser la vague de la mode… etc… Ou sinon dernière méthode vous laissez jouer le hasard ; plouf / plouf ou encore, vous appelez un de vos enfants qui fait le choix pour vous !

Vous l’avez compris, je plaisante. N’ayez pas peur, votre vie n’est pas en jeu. Peu importe la méthode, l’essentiel est de ne pas passer trop de temps à cette étape de tri. Faites moi confiance, une fois que le vêtement n’est plus là, très peu de chance que vous vous rappeliez qu’il avait existé, et donc il ne vous manquera pas !

Etape 3 : Plier ses vêtements et les ranger dans son dressing

Pour le rangement dans le dressing, j’ai choisi de conserver les vêtements triés par famille. J’ai utilisé les étagères pour mes affaires de sport, sous-vêtements, vêtement de bricolage et boites à chaussures, et la penderie pour les manteaux, chemises, jupes, hauts habillés et robes. Les chaussures utilisées fréquemment se trouve dans mon espace buanderie près de l’entrée de la maison, celles utilisées moins souvent sont dans mon dressing pour ne pas encombrer inutilement mes placards d’entrée.

Pour le pliage des vêtements, j’ai utilisé la méthode Kon Mari (cf. vidéo suivante).

Je vous laisse maintenant découvrir le résultat :

Le placard intérieur AVANT

Le placard intérieur APRES

2 – Réorganiser les espaces

Je n’ai pas changé l’organisation de la pièce. J’ai laissé tous les meubles à leur place initiale.

La seule chose que je me suis imposée à faire pour favoriser la circulation et faciliter l’accès, est de n’avoir aucun élément devant le dressing. Ainsi, j’ai supprimé le chevalet que j’utilisais jusqu’alors pour déposer mes habits le soir, au profit de patères fixés à l’arrière de la porte de la chambre.

3 – Dépersonnaliser / Relooker

Pour cette étape, j’ai tout d’abord allégé la décoration en ne conservant, sur les tables de nuit que les lampes de chevets. J’avais réalisé ces modèles moi-même à partir d’un modèle de chevet de base IKEA et du bois flotté.

J’ai ensuite changé le linge de lit pour donner un peu de gaieté à la pièce. Les couleurs choisies sont le taupe, le blanc et le bois de rose pour rester en accord avec le cadre placé au dessus du lit.

Sur la commode, je n’ai conservé que les décorations ayant ces mêmes couleurs (notamment les bougies; taupe et blanche et les pots de coquillages).

L’ampoule était encore nue au plafond. Et oui…. malheureusement depuis 3 ans dans cette maison tous mes lustres ne sont pas placés…. Pour ce home staging, j’ai choisi la simplicité et un coût réduit en choisissant un modèle en papier à fixer simplement (le modèle SOLLEFTEA de chez IKEA)

4 et 5 – Réparer / Nettoyer

La plus grande action nettoyage a consisté à rénover la commode de style
Louis XV
près du dressing. Elle est en marqueterie de bois de rose. Ses poignées et sabots sont en bronze dorés et ciselés. Le plateau est en marbre brocatelle violette.

Plusieurs matériaux à rénover. Tout d’abord le plateau en marbre, j’ai utilisé de la pierre blanche que vous trouvez en magasin de bricolage ou en supermarché (que j’utilise beaucoup en ménage quasiment pour tout ; aussi bien pour les plaques induction que pour les éléments de cuisine et salle de bain)

Pour la marqueterie, qui est vernis, j’ai utilisé un régénérateur meuble ciré et vernis de chez Starwax. Après avoir dépoussiéré le meuble j’ai appliqué le produit avec un tampon 000 pour enlever les taches et lisser les quelques rayures. Après avoir laisser agir quelques minutes, j’ai lustré avec un chiffon doux (une vieille écharpe en laine).

J’ai remis en état les poignets en bronze avec du Miror, par le même principe ; application puis lustrage.

Je suis très satisfaite du résultat. Ma commode respire et elle a beaucoup plus d’éclat qu’avant nettoyage.

J’ai classiquement fait le grand ménage de printemps, avec notamment nettoyage de mes étagères de dressing et fenêtre de velux.

Home staging fini ! Ma chambre respire et je me sens mieux !

Le Bilan

C’est l’heure du bilan. Comme j’avais pu vous le dire auparavant, cette pièce a également une salle d’eau avec plan vasque et douche à l’italienne. Vous l’avez remarqué, pas de home staging cette fois ci ! J’ai prévu de réaliser ce home staging dans un second temps, cela me permettra de vous faire un article dédié !

Au niveau des coûts, mes dépenses totales s’élèvent à 121€. J’ai acheté :

Du matériel pour rénover la commode :

Au niveau du temps passé, même si je n’ai pas eu de grand travaux de rénovation à part le nettoyage de la commode, j’ai passé 8 heures à m’occuper de cette chambre. Temps principalement pris par le désencombrement et le rangement du dressing, et notamment l’évacuation de tous les vêtements (des dons principalement).

Après quelques semaines d’utilisation, je constate que la méthode de rangement est durable. Associé à la suppression de tous les encombrants, ce home staging me permet de gagner beaucoup de temps le matin !

Je vous dis maintenant à très vite pour la prochaine pièce !

Intérieurement Votre

Virginie


Partager l'article :
  • 31
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.